Point d’appui gagne son procès contre la Miviludes, la fasciathérapie réhabilitée

Publié le Publié dans Uncategorized

La société Point d’appui, ancienne structure de formation en fasciathérapie, associée à l’Association Nationale des Kinésithérapeutes formés à la Fasciathérapie (ANKF devenue aujourd’hui FasciaFrance) avaient engagé en 2012 une action en justice pour faire retirer la fasciathérapie du guide « Santé et dérives sectaires » publié par la MIVILUDES (mission interministérielle de vigilance contre les dérives sectaires), estimant que sa présence dans ce guide était injustifiée.

Le 07 décembre 2017, La cour administrative d’appel de Paris a donné raison à Point d’Appui et Fascia France et rendu l’arrêt suivant : « Les informations concernant la fasciathérapie ne doivent plus figurer dans le guide « Santé et dérives sectaires » publié par la MIVILUDES en avril 2012. »

Cette décision de justice rétablit l’honneur de la fasciathérapie, de ceux qui la pratiquent et de son fondateur Danis Bois injustement suspectés pendant toutes ces années et créant ainsi un énorme préjudice moral et d’image dont chacun a pu percevoir les effets.